Marketing : ce qui va bouger en 2015 !

Le web marketing ou encore marketing digital (moins apprécié du fait de l’anglicisme) reprend tous les codes (méthodes et pratiques) du marketing traditionnel. Que ce soit en matière de  création de trafic multi supports, de communication online ou encore de e-commerce, de nouvelles tendances voient le jour de plus en plus rapidement. Durant le cursus de la Web School Factory, et plus précisément au sein de majeure e-business, nous, étudiants, devons rester en « veille » permanente en ce qui concerne ces tendances qui bougent.

Tour d’horizon des tendances marketing digital annoncées pour 2015

Big Data

D’après frenchweb.fr, le big data reste une priorité stratégique pour les entreprises dans un souci d’anticipation des besoins à venir et évidemment  pour améliorer le plus les relations avec les différents clients et autres fournisseurs. Les bases de données sont donc mises à l’honneur et sont étudiées plus méticuleusement.

Lire l’article original

Personnalisation de l’offre

Pour Zoom communication qui est une agence de communication globale, c’est la personnalisation de l’offre qui est entre autre en lumière. Les entreprises peuvent, grâce à la technique du retargeting (analyse du parcours utilisateur) créer et mettre en place des offres personnalisées selon les goûts, les envies et peut être même bientôt selon les simples pensées de l’utilisateur. Cela procure un sentiment de proximité pour les clients et futurs clients.

Lire l’article original

Le mobile

Le support mobile reste également de mise et devrait même s’accroitre selon le blog right brain. D’après Morgan Stanley le web mobile pourrait même détrôner ce qu’il appelle « l’internet de bureau ». Boosté par les ventes de smartphones et autres tablettes, de plus en plus d’entreprises se lancent dans le monde du e-commerce et cela fonctionne. Les mobiles leurs permettent d’être plus présent dans la vie des utilisateurs et ce à tout moment de la journée.

Lire l’article original

L’impression 3D

Enfin l’impression 3D va également prendre des couleurs. D’après le journal du net.com, quelques grandes enseignes comme Auchan ou Castorama en France ou UPS aux Etats-Unis cherchent à inclure ce service dans leurs différentes offres. Ces grands noms surfent sur la vague du « Do it yourself », c’est-à-dire que le client veut absolument tout faire seul, de la fabrication à la réparation. C’est également dans un objectif  de prototypage et de  rapidité de fabrication que les entreprises réfléchissent grandement à comment utiliser cette technologie.

Lire l’article original

À propos Benjamin Guegan