debuter-photo

Comment débuter dans la photo ?

Si vous êtes passionnés de photo, vous souhaitez vous lancer. Mais vous ne savez pas comment vous y prendre… Voici quelques bonnes astuces pour se former à la photo !

Le matériel photo

Pour commencer à faire de la photo, il vous faut bien évidemment du matériel. Mais comment savoir quel matériel prendre ?! C’est simple. Tout d’abord la première idée qu’il faut absolument oublier c’est de se dire qu’une bonne photo est forcement synonyme de matériel très couteux. Ce n’est pas forcément vrai.

Pour débuter vous pouvez trouver des appareils de bonne qualité sans nécessairement atteindre des prix exorbitants. Il existe parfois des offres ou des packs. iIl est intéressant de creuser cette piste en se renseignant sur des sites. (fnac , amazon etc)

Enfin, il est important de se dire que la photo ne reflète pas le matériel mais c’est plutôt l’optimisation et l’utilisation (il s’agit de vous, de votre esprit créatif, de vos plans, de l’utilisation de la lumière etc). qui sera sublimer une photo. Les débutants doivent privilégier un matériel simple. c’est précisément ça qui vous permettra de progresser

Comprendre un minimum de vocabulaire

Pour débuter correctement dans la photo il faut bien évidemment maitriser le vocabulaire de base. Voici les 6 termes dont vous aurez besoin :

  • Le diaphragme est un dispositif qui permet de régler la quantité de lumière qui va traverser l’objectif de l’appareil photo au moment du déclenchement (lorsque que l’utilisateur appuie sur le bouton.
  • Le capteur est un composant électronique des appareils numériques qui réagit sous l’impact de la lumière (celle qui passe au travers de l’objectif et qui vient se « cogner » contre lui), transformant le flux lumineux en codage numérique (un fichier informatique). Sur les appareils photo numériques, la vocation du capteur numérique est de remplacer la pellicule des appareils dits argentiques ou traditionnels.
  • L’obturateur est le mécanisme réglant la durée d’exposition. La durée d’exposition, c’est le temps pendant lequel la lumière arrive sur le capteur. L’obturateur est donc un « rideau », qui s’ouvre pendant un temps plus ou moins long (de quelques millièmes de secondes à plusieurs minutes), pour laisser passer la lumière. Plus le rideau reste ouvert longtemps, plus la photo sera lumineuse, et vice versa. On parle de « temps d’exposition ».
  • L’ouverture. Quand on parle d’« ouverture », on parle du réglage du diaphragme, afin de laisser entrer plus ou moins de lumière pendant un certain temps. Ainsi pour un temps d’exposition d’une seconde, si le diaphragme est complètement ouvert, la photo sera très lumineuse, et si le diaphragme est complètement fermé, elle sera beaucoup moins lumineuse… Il y a donc deux réglages fondamentaux : la vitesse et l’ouverture.
  • La distance focale est la distance, exprimée en mm, qui sépare l’objectif du capteur, pour une mise au point à l’infini. Par exemple, une optique de 400mm permet de réaliser des photos en s’« approchant » très près du sujet (zoom), tandis qu’une optique de 20mm est qualifiée de « grand angle », et permet d’avoir un champ de vision très large.
  • L’ISO, anciennement appelé « ASA », désigne la sensibilité d’une pellicule photo argentique ou du capteur d’un appareil photo numérique.

Les bases de la photographie…

•    La composition : comment bien cadrer
•    L’exposition : bien gérer la lumière
•    La profondeur de champ, le flou et le net !
•    les réglages de votre appareil

Pratiquer un maximum

« C’est en pratiquant que l’on progresse et c’est en ayant son matériel avec soi que l’on peut pratiquer. »

Cette citation est la plus adaptée pour définir la seconde étape. En effet vous devez emporter votre appareil quasi partout pour pouvoir capturer des clichés et par la même occasion progresser.

Faire une liste

Faire une liste des photos que vous aimeriez prendre. si vous pratiquez un sport par exemple essayez de vous rappeler de certains plans, certains endroits.

Effectuer des rencontres avec d’autres photographes

Pour cela il est possible de participer à des évènements concernant la photo. (Par exemple de nombreux photographes se rejoignent afin de pouvoir observer et prendre en photo les aurores boréales).

D’autres conseils importants:

  • Ne cherchez pas très loin ce que vous avez sous le nez
  • Prenez le temps de réfléchir.
  • Formation gratuites (tutoriels sur des sites spécialisés, ou sur you tube)
  • Testez les différents modes de votre appareil photo
  • Les logiciels de post-traitement sont limités.
  • N’hésitez pas à partager vos photos avec des photographes expérimentés
  • Lisez la presse, les magazines de photos.

À propos Wissam Bendaas

Etudiant à La Web School Factory (P2021)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*