Dans les coulisses de Paris Web avec les Factoriens

Paris Web ? C’est l’une des plus grandes conférences qui réunit les acteurs du numérique français autour de problématiques touchant à l’accessibilité, au design numérique et développement. Deux jours complets d’oraisons données par les plus grandes figures du web francophone pour s’éveiller aux besoins de demain.

logo-parisweb

Les Factoriens ? 6 étudiants, de 2ème et 3ème années de la Web School pour rendre service et aider le staff bénévole de Paris Web à s’assurer du bon déroulement de l’événement.

L’aventure ? Cet article va résumer pas à pas les grands enjeux de la conférence mais aussi tout ce qui se passe en coulisse pour préparer la logistique d’un évènement d’une telle envergure.

Mercredi après-midi : ça s’active en coulisse

Les Factoriens ont obtenu une autorisation de sortie exceptionnelle et ont quitté l’école pour se retrouver devant l’entrée du Beffroi de Montrouge. Sitôt arrivés, ils montent dans le bureau du Staff pour prêter main forte. L’évènement ne commence que demain mais il y a déjà beaucoup de choses à faire. L’ambiance est au stress et à l’effervescence, et l’équipe de Paris Web est heureuse de pouvoir profiter d’un coup de main. En trois heures, nous avons empaquetés des goodies dans plus de 500 sacs, classé par ordre alphabétique environ 400 programmes et effectué des corrections manuelles dans chacun d’entre eux. Le tout dans la joie et la bonne humeur avec une productivité digne de la meilleure usine Fordienne.

Jeudi matin : bienvenue !

Les premiers participants ne vont pas tarder à arriver à Paris Web et tout le monde s’active pour les accueillir comme il se doit. Dotés de leurs tous nouveaux T-shirt à l’effigie de la conférence, les Factoriens se répartissent les tâches aux côtés des membres du Staff. Certains distribuent les sacs de goodies et les programmes nominatifs, d’autres donnent des T-shirt aux arrivants alors que d’autres s’occupent de l’accueil des personnes à mobilités réduites. Paris Web est très porté sur l’accessibilité, c’est d’ailleurs l’un des seuls évènements de ce genre où toutes les conférences sont traduites en LSF (Langue des Signes Française, Ndlr).

etudiants-webschoolfactory-parisweb

Jeudi après-midi : on ne lâche rien !

Aux alentours de 11h, le grand rush est enfin terminé, Factoriens et Staffers peuvent commencer à souffler. Mais cela ne dure pas longtemps. A Paris Web il y a toujours quelque chose à faire ! La première conférence en anglais va commencer, il faut donc distribuer des casques de traduction aux participants. Nouveau bataillon formé pour être le plus efficace possible. Le reste de la journée consiste à rester à l’accueil pour renseigner d’éventuels retardataires, chercher des bouteilles d’eau et donner un coup de main à toute occasion pour assurer le bon déroulement de l’évènement.

Vendredi matin : l’accueil, toujours avec le sourire

Les portes du Beffroi se sont à nouveau ouvertes à 8h30 et les Factoriens étaient présents aux côtés du Staff pour accueillir les arrivants. Au programme ? Distribuer les nouveaux goodies, prendre les noms des retardataires qui n’avaient pas pu venir la veille, accueillir et renseigner chacun avec le sourire.

Vendredi après-midi : les efforts sont remerciés

Bientôt la fin de la conférence. Lors de la conclusion de Paris Web, les Factoriens sont invités à se rendre sur scène en compagnie de toute l’équipe du Staff pour recevoir une salve d’applaudissement. Les deux jours d’efforts ont été considérablement remerciés. Encore un dernier regain d’énergie pour finir de ranger tout le matériel et voilà que Paris Web se termine. Ou pas. Après tout, la Web School Factory est partenaire de l’évènement et les ateliers dans ses locaux d’Olympiades dès le lendemain !

Paris Web, le bilan

Trois jours très intenses pour accompagner le Staff de Paris Web sur tous les attraits logistiques de l’évènement. La Web School Factory est tous les ans heureuse de pouvoir être partenaire de ces conférences qui prônent l’accessibilité et la création du web de demain. Si les étudiants qui prêtent main forte à ce cycle de conférences travaillent dur, ils obtiennent aussi la possibilité de pouvoir être en contact avec les personnes les plus influentes du numérique francophone et de représenter leur école tout en assistant à des conférences des plus intéressantes. Cryptoparties, UX, nouvelles technologies web … tout y est abordé. Paris Web insiste également beaucoup sur l’accessibilité au web que ce soit pour les personnes aveugles ou sourdes comme pour les internautes des pays en voie de développement qui n’ont pas accès à une connexion stable. Une opportunité hors du commun pour oser créer le web de demain auxquels nous sommes fiers de pouvoir participer.

À propos Cléa Jordier

Etudiante à la Web School Factory (P2020)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*